Création d’une alliance pour l’avenir de l’Ultra HD

Les géants de la télévision et du cinéma, tant du côté des fabricants d’appareils électroniques que des producteurs de contenu, ont forgé l’Alliance Utra HD afin de régler le problème de l’oeuf et de la poule qui ralentit l’adoption de ce standard. En effet, même si  des appareils utilisant ce standard sont disponibles sur le marché depuis plusieurs années, l’offre de contenu Ultra HD est encore très limitée et fractionnée. De plus, l’Alliance Ultra HD s’occupera de définir les standards que ses membres adopteront dans l’avenir.

Du côté des fabricants, Samsung, Sony, Panasonic et Sharp sont membres de l’Alliance, tandis que Disney, Fox, Warner Bros., Netflix et DirecTV représenteront les créateurs de contenu. Dolby et Technicolor en font également partie et aideront le groupe à standardiser l’industrie.

La BluRay Disc Association (BDA) a d’ailleurs officialisé son prochain format de disque, baptisé ULTRA HD BLU-RAY. Il utilisera des disques à trois couches avec une capacité de 100 gigaoctets. Les vidéos seront enregistrés avec le codec HEVC jusqu’à 100mbps et le standard technique BT.2020 pour s’assurer de la meilleure qualité d’image possible.

De façon générale, l’industrie s’éloigne du terme «4K» afin d’éviter toute confusion avec le standard similaire utilisé par les salles de cinéma.