Archives par mot-clé : Shomi

La bataille entre «nouveaux diffuseurs» s’intensifie

Ces derniers jours on remarque quelques mouvements qui laissent croire que rien n’est gagné sur le terrain des services de diffusion vidéo en ligne.

D’une part, Netflix a du s’expliquer sur la fin de certaines ententes de contenu avec Epix, celles-ci rapidement récupérées par son rival Hulu (copropriété de Fox, Disney et NBCUniversal). Ce qui permet maintenant à ce dernier d’offrir des titres tels que Hunger Games: Catching Fire, World War Z et Transformers: Age of Extinction.

Netflix, qui poursuit son expansion vers l’Asie notamment, réplique en précisant qu’elle désire davantage d’exclusivités (incluant ses Originals) qui ne se retrouvent pas sur toutes les plateformes. Sans compter, certains films qu’elle proposera bientôt en primeur à ses abonnés, en même temps que leur sortie en salles.

De son côté, le géant Amazon ne veut pas être en reste et continu de se positionner dans l’univers des contenus vidéo avec une offre permettant de visionner des films ou des émissions hors-ligne. Ce qui est évidemment pratique dans le cas d’une connexion internet déficiente ou absente.

Dans ce contexte de repositionnement constant, certains analystes suggèrent même, en marge du lancement de la mise à jour de l’Apple TV, que la firme de Cupertino pourrait être tentée par la production de contenu pour rendre sa «boîte à images» plus séduisante (face notamment aux Roku de ce monde).

Rappelons finalement que chez nous au Canada, Shomi annonçait il y a quelques jours qu’elle étendait son offre à tout le pays, peu importe que les clients soient déjà abonnés à Rogers ou Shaw, les deux promoteurs du service.

Voilà donc que quelques exemples des actions récentes dans ce beau monde de la diffusion de contenu par contournement (Over the Top). Tout ça, au milieu d’études et de rapports qui confirment une consommation accrue et significative des contenus vidéo sur les nouvelles plateformes. À ce compte, le dernier Verto Index révèle que parmi les dix premiers services médias en continu (streaming), YouTube, Vimeo, Netflix, Dailymotion et Hulu, ont rejoint, pour juillet 2015 seulement, pas moins de 335 millions d’utilisateurs uniques aux États-Unis.

Sources : Recode, Wired, Variety, The Verge, Radio-Canada, Verto Analytics

Bell Latte devient CraveTV et crée déjà quelques déceptions

Le voile est levé sur le fameux projet «Latte» de Bell, qui se voulait une réponse à Shomi, de Rogers, et aux autres plateformes de SVOD comme Netflix ou Amazon. L’annonce de Bell a créé une vague de déception dans les médias et chez les «coupés du câble», puisque le nouveau service ne sera disponible que pour les abonnés à BELL TV, Telus ou Eastlink. Le service internet offrira la possibilité aux clients de visionner des séries télévisées déjà diffusées, mais également de visionner les séries originales du réseau 24 heures avant leur diffusion télévisée. Il en coûtera 4$ par mois aux abonnés pour pouvoir avoir accès à ce service, soit un peu moins que Shomi, qui en revanche est également disponibles aux clients qui n’ont qu’un simple abonnement internet avec Rogers, ou Netflix, qui est entièrement indépendant. La quantité de contenu qui sera mise à disposition de l’audience est comparable à l’offre de Shomi, mais une fraction de celle de Netflix.